Logo Infirmiers.com

Préparez votre retraite Une solution proposée par

logo partenaire

Préparez votre retraiteUne solution proposée par

logo partenaire

Préparer sa retraite Complémentaire Retraite des Hospitaliers
Dossier retraite
Dossier retraite

Quelle déduction fiscale pour l’épargne retraite ?

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

Faire des économies d’impôts tout en épargnant pour sa retraite ? C’est possible. Lorsque vous cotisez pour votre épargne retraite, vous pouvez profiter de déductions fiscales. Cet allègement correspond aux montants cotisés tout au long de l’année pour un Plan d’Épargne Retraite (PER) comme la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH). Comment profiter de cet avantage et quelles sont les conditions et les plafonds ? Explications.

Épargne retraite et déductions fiscales

Avec le PER, les cotisations de votre épargne retraite sont déductibles des impôts

En quoi consiste la déduction fiscale pour l’épargne retraite ?

Lorsque vous déclarez vos revenus à l’administration fiscale, certains dispositifs donnent droit à un avantage, c’est-à-dire qu’ils permettent de réduire le montant de vos impôts. C’est le cas si vous avez fait des dons à des associations, par exemple. Mais vous bénéficiez aussi de cet avantage fiscal lorsque vous épargnez pour votre retraite, notamment en cotisant à votre Plan d’Épargne Retraite (PER).

La déduction fiscale correspond au montant des cotisations versées pendant l’année. L’administration fiscale déduit ce montant de votre revenu net global lors du calcul de vos impôts. Le montant des impôts à payer est donc moins important.

Le PER de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, un produit d’épargne retraite qui bénéficie de cet avantage fiscal

Tous les produits d’épargne ne sont pas éligibles à cet avantage. La déduction fiscale concerne uniquement l’épargne retraite, avec notamment :

  • Le Plan d’Épargne Retraite (PER) individuel.
  • Le Plan d’Épargne Retraite d’Entreprise (PERE).
  • Le Plan d’Épargne Retraite d’Entreprise Collectif (PERECO).
  • Le Plan d’Épargne Retraite d’Entreprise Obligatoire (PERO), Populaire (PERP) ou Collectif (PERCO).

Si vous cotisez déjà ou que vous décidez de vous affilier à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), vous pouvez profiter de cet avantage fiscal.

Jusqu’à 100 % des cotisations versées déductibles des impôts

Cette déduction fiscale n’est pas soumise à des conditions de revenus. Chaque agent hospitalier affilié à la CRH peut en bénéficier, quels que soient ses revenus et le montant de ses cotisations ! Mais il existe quand même un plafond maximum.

Déduction fiscale : quel montant maximum ?

L’administration fiscale fixe une somme maximum qui peut être déduite du revenu net global. Elle est déterminée pour chaque membre du foyer fiscal. Pour l’année 2022, cette somme correspond au montant le plus élevé de :

Dès lors que vos cotisations ne dépassent pas 10 % de vos revenus professionnels, vous pouvez déduire 100 % des sommes versées pendant toute l’année : les cotisations mensuelles comme les sommes versées ponctuellement.

Ce plafond peut aussi être relevé sous conditions.

  • Lorsque vous êtes marié ou partenaire de PACS et que vous partagez le même foyer fiscal, vous pouvez mutualiser le plafond avec votre conjoint(e).
  • Si vous disposez d’un reliquat de l’année précédente. Il s’ajoute alors au plafond de l’année en cours et jusqu’à une période de trois ans.

Un calcul pour mieux comprendre
Une IDE qui perçoit une rémunération mensuelle brute de 2 200 € (hors primes), qui a choisi un taux de cotisation de 3,5 % à la CRH, verse 77 € chaque mois pour son épargne retraite. Cela représente une somme de 924 € sur toute l’année… et c’est le montant déductible de son revenu net global.

Comment déclarer les cotisations versées sur le PER au moment de la déclaration de revenus ?

Le plafond déductible est indiqué par l’administration fiscale sur la déclaration de revenus préremplie.
Lorsque vous vérifiez votre déclaration de revenus, vous pouvez consulter ou corriger le montant des cotisations versées au cours de l’année : pour cela, rendez-vous dans la rubrique « Charges déductibles/épargne retraite ».

 

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

Ce dossier est proposé par la Complémentaire Retraite des Hospitaliers,
1er Complément de Retraite de la Fonction publique Hospitalière.

Découvrez
plus d’articles sur nos sites dédiés

+