Logo Infirmiers.com

Préparez votre retraite Une solution proposée par

logo partenaire

Préparez votre retraiteUne solution proposée par

logo partenaire

Préparer sa retraite Complémentaire Retraite des Hospitaliers
Infos retraite
Infos retraite

Savez-vous à quel âge préparer votre retraite ?

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook
Savez-vous  à quel âge préparer votre retraite ?

À chaque période-clé de la vie (avant 30/35 ans, entre 35 et 45 ans, après 45 ans), il y a de bonnes raisons, durant sa carrière, pour se préoccuper de sa retraite, surtout quand on sait que la chute des revenus annoncée pour les hospitaliers est en général de 25 % à 30 % à la retraite. C’est en préparant sa retraite dès que possible, et en épargnant à titre individuel, qu’on pourra s’assurer un complément de revenu à la retraite. C’est ce que vous propose, à tout âge, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, dont le C.G.O.S. est l’association souscriptrice.

Avant 30-35 ans. Quand on démarre sa carrière, on est rarement préoccupé par sa future pension de retraite. Ce moment-là paraît tellement loin… Mais on peut vite changer d’avis, pour peu qu’on soit suffisamment informé. Dans une enquête récente, 77 % des jeunes âgés de 25 ans à 34 ans déclarent être inquiets quand ils apprennent le montant du déficit des caisses de retraite : 20,9 milliards en 2020. Un état des lieux qui doit inciter les plus prudents à préparer leur retraite, à anticiper, même si l’échéance paraît encore lointaine, et à s’affilier à une complémentaire retraite ! Et n’oublions pas que pour ces jeunes, leur âge est un avantage car ils pourront épargner sur la durée et à leur rythme.

Entre 35 et 45 ans. À ce moment de la vie, nos propres parents ne sont plus très loin de l’âge de la retraite, certains viennent même de quitter la vie active, on en parle en famille. C’est le moment… On est parent, on a des enfants qui grandissent, on pense davantage à demain et à la vie qu’on pourra mener, une fois à la retraite. On se dit qu’on aura envie de gâter ses petits-enfants, de mettre en œuvre des projets mis de côté… Peut-être aussi prend-t-on conscience, de façon très concrète, qu’en travaillant par exemple à temps partiel pour élever ses enfants, notre pension de retraite risque d’en pâtir le moment venu. Entre 35 et 45 ans, on sait, avec davantage de conviction qu’avant, que c’est le bon moment pour préparer sa retraite.

âge de la retraite hospitaliersAprès 45 ans. Dans la dernière partie de sa vie professionnelle, on se projette encore plus vers la retraite. On s’y voit… On l’envisage comme un moment de liberté. Voyager, changer de vie parfois, tout en faisant plaisir autour de soi. Les petits-enfants sont là et on a envie de leur donner un petit coup de pouce. On se dit qu’on aura peut-être besoin de davantage de moyens, et que décidément, cette retraite, si on ne l’a pas encore fait, il faudra bien se résoudre à la préparer, pour mieux vivre demain. Il n’est jamais trop tard pour préparer sa retraite !

Forte de cette conviction, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers vous accompagne pour préparer votre retraite de demain. À tout âge, vous pouvez vous affilier, pour vous constituer demain un complément de revenu qui sera le bienvenu !

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

Ce dossier est proposé par la Complémentaire Retraite des Hospitaliers,
1er Complément de Retraite de la Fonction publique Hospitalière.

Découvrez
plus d’articles sur nos sites dédiés

+